Échantillonnage manuel d’une surface

Solutions de surveillance de la propreté

Voir tous les produits

L’inspection visuelle ne produit pas de résultats fiables, quantifiables ou vraiment utilisables. Mais cela est possible avec le système de gestion de l’hygiène Clean-Trace(MC) 3M(MC). Un coup d’écouvillon rapide procure une mesure objective rapide qui quantifie avec précision la propreté. Le système Clean-Trace est un outil de première ligne de votre arsenal pour contrer les facteurs pouvant favoriser les infections nosocomiales.


Produits pour les solutions de surveillance de la propreté

  • Les résidus biologiques ne sont pas visibles à l’œil nu, ce qui rend la méthode actuelle d’inspection visuelle inappropriée pour la surveillance du nettoyage. On a démontré que l’adénosine triphosphate (ATP) est une molécule sensible qui réagit à la présence de résidus biologiques en raison de son omniprésence dans toutes les cellules vivantes (microbes, cellules animales et végétales). Un accroissement de la « saleté » (résidus biologiques) sur une surface entraîne une augmentation de la quantité d’ATP présente sur celle-ci, ce qui fait de l’ATP un marqueur efficace pour évaluer l’hygiène d’une surface environnementale.

  • L’utilisation de la surveillance de l’hygiène par détection d’ATP pour le retraitement des endoscopes souples après le nettoyage manuel et avant la désinfection radicale ou la stérilisation est importante pour s’assurer qu’un niveau acceptable de propreté a été atteint.

  • Le système de gestion de l’hygiène Clean-Trace(MC) 3M(MC) fait appel à la bioluminescence de l’adénosine triphosphate (ATP) pour mesurer la présence de substances organiques sur une surface. La substance organique contient de l’ATP qui émet une lumière lorsqu’elle se mêle aux réactifs présents dans la trousse d’essai de détection d’ATP sur les surfaces Clean-TraceMC 3M(MC). Le luminomètre LX25 Clean-Trace(MC) 3M(MC) détecte facilement cette lumière, même si elle est invisible à l’œil nu. Le luminomètre Clean-Trace fournit un résultat en unités de lumière relative (ULR), qu’on peut comparer à des valeurs de réussite/échec d’ULR prédéterminées par l’utilisateur.

Main portant un gant violet qui insère un essai dans le luminomètre NGi Clean-Trace MC 3MMC

Formation sur le système de gestion des endoscopes souples Clean-Trace


Un médecin porte un stéthoscope et parle avec un patient.

Obtenez les réponses dont vous avez besoin.

Communiquer avec un représentant