Une image microscopique de silice.

Silice

Perçage. Sciage. Meulage. Dans le feu de l’action des travaux de construction, vous n’imaginez pas les milliers de cristaux qui sont inhalés. La silice (dioxyde de silicium) est un composant de base de terre, du sable et du granite, et, jusqu’au milieu des années 1980, elle a été fréquemment utilisée dans les bâtiments. Reconnue pour sa dureté, la silice entraîne des effets néfastes lorsque les particules de micro-taille s’incrustent dans les poumons.

Télécharger le guide technique

Produits de protection contre la silice

* Limite d’exposition en milieu de travail (OEL) est le terme générique qui désigne une concentration d’un produit chimique, ou d’une substance physique ou biologique à laquelle on pense qu’un travailleur peut d’être exposé jour après jour, pendant toute sa vie professionnelle, sans effets indésirables pour la santé.


webLoaded = "false" Loadclientside=No

Faiblesse. Essoufflement. Toux grave. Apprenez à vous protéger de la silicose.


Dangers de la silice

  • Risques pour la santé

    La silice peut être inhalée par les travailleurs qui burinent, découpent, percent ou meulent des objets composés de silice cristalline. Même une fois l’exposition terminée, des maladies respiratoires continueront de progresser.

     

    Silicose

     

    La silicose est une maladie pulmonaire professionnelle attribuable à l’inhalation de poussières de silice cristalline. Le tissu pulmonaire réagit à la silice cristalline inhalée en faisant croître des nodules fibreux et du tissu cicatriciel autour des particules de silice emprisonnées, ce qui entraîne une respiration difficile à mesure que croissent les nodules.

  • Dangers

    La silicose est une maladie incurable et peut causer la mort. Les dommages causés par l’inhalation de silice sont permanents, mais les symptômes peuvent prendre des années à se manifester.

    Les symptômes comprennent les suivants :

     
    • Essoufflement
    • Toux grave
    • Faiblesse
    • Fièvre
    • Perte de poids et sueurs nocturnes
    • Infections

     



  • Un travailleur en combinaison qui porte des gants, un respirateur, des lunettes de protection et un casque de protection avec des protecteurs d’oreilles. Il meule un morceau de granit.

    Protection contre la silice

    Toutes les suggestions de respirateurs contenues aux présentes sont fondées sur des données que nous jugeons dignes de confiance, mais dont l’exactitude ou l’exhaustivité n’est pas garantie. Ces suggestions ne font l’objet d’aucune déclaration, garantie, condition ou autre obligation de la part de 3M ou de ses employés. 3M ne saurait être tenue responsable des pertes et/ou dommages directs, indirects, fortuits, spéciaux ou conséquents découlant de la vente, de l’utilisation ou de la mauvaise utilisation des produits de la Division des produits de protection individuelle de 3M, ou de l’incapacité de l’utilisateur à s’en servir. Aucun respirateur n’est en mesure d’empêcher tous les contaminants en suspension dans l’air de pénétrer dans la zone de respiration de l’utilisateur. Les respirateurs peuvent contribuer à réduire certaines concentrations de contaminants en suspension dans l’air présents dans la zone de respiration sous la limite d’exposition en milieu de travail (OEL)* applicable à votre territoire de compétence. Une mauvaise utilisation des respirateurs peut entraîner une surexposition au contaminant et provoquer des problèmes de santé ou la mort. Il est obligatoire de choisir le bon respirateur, de suivre une formation et d’utiliser le respirateur adéquatement pour que l’utilisateur soit protégé de manière appropriée. Les respirateurs doivent être utilisés et choisis conformément aux exigences de l’autorité compétente de son pays ou de sa province / son territoire. Pour obtenir des recommandations supplémentaires relativement à la sélection des respirateurs appropriés, consulter la norme Z94.4 de l’Association canadienne de normalisation (CSA) ou communiquer avec le Service technique de 3M au 1-800-267-4414

webLoaded = "false" Loadclientside=No

References

 

1. Controlling Silica Exposures in Construction. OSHA, Occupational Safety and Health Administration, 3362-05 (2009). Retrieved from https://www.osha.gov/Publications/OSHA3681.pdf on Sept. 21, 2016
2. Respirable Crystalline Silica. 3M Technical Bulletin. (2009) Retrieved from http://multimedia.3m.com/mws/media/810308O/respirable-crystalline-silica-technical-bulletin.pdf on Sept. 21, 2016
3. The National Occupational Classification, Government of Canada (2016), Retrieved from https://www.labour.gov.on.ca/english/hs/pubs/silica/gl_silica_5.php on Sept 21, 2016
4. Silicosis – Silica Dust Exposure & Prevention. Silicosis (n.d.). Retrieved from http://silicosis.com/exposure/index.php on Sept. 21, 2016

Assistance technique: 1-800-267-4414 Assistance technique: 1-800-267-4414 Service à la clientèle: 1-800-3M-HELPS (364-3577) Service à la clientèle: 1-800-3M-HELPS (364-3577)
Autres Sites de 3M
Portail des partenaires
Suivez-nous
3M, 3M Science. Au service de la Vie. et toutes les autres marques de commerce indiquées sont des marques de commerce de 3M.
Changement de lieu
Canada - English | Français